Notre histoire

Les pyramides olympiques ont été pensées par les architectes Roger D’Astous et Luc Durand. Construites au coût de 100 millions, elles ont ouvert leurs portes le 24 juin 1976 aux 9500 athlètes, accompagnateurs et délégués, seulement trois semaines avant l’ouverture des jeux.

Les pyramides sont un emblème à l’Est de la ville. Une architecture colossale, quasiment intimidante et qui inspire le respect. La nuit, on croirait à un immense paquebot amarré.

 

À la fin des jeux, les majestueuses ont été transformées en appartements locatifs. Avec leurs 980 appartements pouvant accueillir 11 000 personnes, on peut affirmer que les pyramides forment un village dans la ville de Montréal. Un village encore plus gros que bien des municipalités au Québec.

Et, qui dit village, dit épicerie, pharmacie, piscine et bien sûr salon de beauté !

Le Centre de beauté du village a vu le jour grâce à Guyane Bernard et son mari en 1978. Quelques années plus tard, Guyane s’est associée avec une de ses soeurs, Hélène et leur autre soeur esthéticienne Louisette.

Pendant des années, les soeurs Bernard ont gérées le salon avec amour, humour et professionnalisme. Très appréciées par la clientèle, la maladie et la retraite les ont poussées à vendre ce commerce taillé par elles et pour elles. Plusieurs clientes gardent de beaux souvenirs de cette époque.

Repris par une propriétaire qui a dû déménager à l’extérieur de Montréal peu de temps après son acquisition, le Centre de beauté du village perd des plumes et bat des ailes durant plus de quatre ans.

C’est à l’hiver 2018 que Patricia Gagné, une coiffeuse bien établie au salon depuis 2013, et Sophie Legault, esthéticienne au centre depuis mai 2017, décident de s’associer pour redonner aux Pyramides du village Olympique un salon de beauté digne de ce nom. Elles ouvriront PRIVILÈGE – Coiffure esthétique juste à temps pour démarrer l’année en beauté.

En mars 2018, Privilège ferme ses portes durant deux semaines, question de se refaire une beauté. Le décor datant de plus de vingt ans avait grandement besoin d’une mise à jour. Privilège s’informatise, actualise ses techniques, ses produits et ses services.